S2E1 - Damn ! Le fou, la goth et le puant !

De la 34ème Dimension
(Redirigé depuis S2E1)
Aller à : navigation, rechercher
34D2 épisode 1

A propos

Nom Damn ! Le fou, la goth et le puant !
Code S2E1
Univers parcourus Slayers, World of Warcraft
Musiques d'eyecatchs Tengen Toppa Gurren Lagann

CaramellDansen (n'est pas un vrai eyecatch)

Télécharger l'épisode [TELECHARGER]

Synopsis

Max le Fou et ses amis sont perdus dans une plaine. Ils ignorent où ils sont jusqu'à ce qu'une taverne leur montre qu'ils sont dans le monde de Slayers. Ils y font la connaissance de Lina Inverse et Gourry Gabriev d'une manière assez fumante car Max et Myles ont dit de Lina qu'elle était plate. Notre groupe continue leur chemin, suivis de loin par Lina et Gourry. Ils tombent sur Xelloss qui les conduisit à un portail qui expédia nos amis dans World of Warcraft (ainsi que Lina et Gourry qui les suivaient toujours.)...

Ecrit par Max le Fou, Brian Gisborn
Scripting Max le Fou
Réalisation Max le Fou

Le saviez-vous?

  • Le script final n'a rien à voir avec ce qui était prévu. Au départ, nos amis devaient se ballader entre les mondes de Nickelodéon ! certains gags ou évènements ont été cependant gardés comme le début du voyage en 4x4 ou la wiimote se transformant en poireau...
  • Le monologue de Max sur le Père Noël est une référence au monologue de Kyon sur le même thème au premier chapitre de la light novel La Mélancolie de Haruhi Suzumiya.
  • le boss de fin est une idée de Max mais le fait que Ron Simmons y participe est une idée de Brian Gisborn !
  • Quand Max crie "Hajime" (qui signifie "c'est parti !" en japonais) avant de chanter, Gourry répond "Kanzaka". C'est tout simplement le nom de l'auteur de Slayers, Hajime Kanzaka.
  • Lors de l'intervention de Martina de Zoana (la serveuse de la taverne), quelqu'un est censé fredonner "I feel you Zoana". Les fans de Tim Burton et de comédie musicale reconnaîtront peut-être ce petit clin d’œil à l'une des chansons de Sweeney Todd, "Johanna".
  • Le seul rapport entre Ron Simmons et le reste de l'épisode est dans le titre... celui-ci commence par DAMN le gueulement fétiche de l'ancien catcheur.
  • Le passage "Nous restâmes coi comme des carpes" est un jeu de mot avec les carpes Koi, célèbres poissons japonais connus pour leurs couleurs.
  • Un clin d'oeil aux Youtube Poops est visible dans le jeu, lorsque Max lit la lettre de Steefleur. Il y reproduit la scène d'intro de Hotel Mario sur Philips CD-i avec les mêmes angles, la même musique et quelques bribes du dialogue.
  • La musique que Max joue à Lina signifie réellement "t'es plate" C'est basé sur une chanson de la bande son de Touhou Project, baptisée "Tsurupettan" qui signifie littéralement "plate comme une planche à pain". Lina ne pouvait cependant pas la connaitre du fait que la chanson est apparue une dizaine d'années après la naissance de la série Slayers.
  • Quand Max envoie sa wiimote transformée dans la bouche du boss, il dit que ça lui rappelle un Mario. Le jeu auquel Max fait référence est bien sur Super Mario Bros. 2 (version européenne et américaine). D'autre part, la musique qu'on entend lors de l'apparition du poireau est une référence claire à l'animation flash Leekspin avec Loituma !
  • A un moment, dans la prairie de Slayers, Myles remarque une cigale et une fourmi qui dit à la cigale "Allez ne faire foutre, du mythomiam !". C'est une référence à la chanson de Pit et Rik La Cicrane et la Froumi et bien sur à l'animation flash du même nom faite par Max il y a fort longtemps...
  • Les annonces de sponsors après le générique de début et tout à la fin du jeu sont basées sur celles qu'on peut remarquer dans des animés récents et fansubbés. Après les génériques, les créateurs des animés concernés remercient les sponsors d'un bon Kono bangumi wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu. Max a programmé exactement la même chose avec des sponsors locaux et réels.